Société

Selon une étude, l’adolescence se termine à l’âge de 24 ans

C’est officiel, on reste adolescent jusqu’à l’âge de 24 ans. On est d’accord qu’il s’agit d’une mauvaise nouvelle pour les parents. De tout cœur avec eux. Ils n’ont pas le choix, ils doivent supporter les progénitures.

Selon une étude menée par des chercheurs australiens, l’adolescence ne se terminerait que vers l’âge de 24 ans.

D’après l’Organisation Mondiale de la Santé «OMS», les adolescents sont caractérisés par un développement cognitif, social, émotionnel et sexuel rapide. Il y a donc un élargissement du fossé entre la maturité biologique et la transition sociale vers l’âge adulte et un équilibre entre protection et autonomie.

Cette recherche, a été publiée dans la revue australienne The Lancet, révèle que l’adolescence renferme des éléments de croissance biologique et des transitions de rôles sociaux majeurs. Ces deux caractéristiques ont tous deux changé au cours du siècle dernier.

Ceci est dû à la réalité sociale du monde moderne puisqu’environ 50% des jeunes fraîchement diplômés vivent encore chez leurs parents. Ce chiffre augmente de 80% pour ceux qui n’ont pas de diplôme. Selon les scientifiques australiens, le verdict est sans appel. L’âge d’entrée à l’âge adulte est maintenant retardé à 25 ans.

Ils ont constaté que les jeunes d’aujourd’hui dépendent encore financièrement de leurs parents. En effet, ils ont appuyé leurs argumentations par la conjoncture économique, le mariage retardé et bien évidement par la parentalité.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *